19/01/2014

J'ai testé : l'abonnement à la salle de sport via Groupon

http://www.dknstore.com

Comme je vous l'ai dit dans l'introduction, en matière de running je suis plutôt une lâcheuse. Un peu de vent, des températures basses et me voici enroulée dans un plaid devant un bon film plutôt que sur la piste d'athlé. Car oui, j'adore courir, mais j'ai énormément de mal à me motiver pour me lancer. Toutes les excuses sont bonnes pour renoncer.
Alors imaginez-moi en hiver ! Si je m'écoutais je passerais 6 mois à hiberner !
Mais ce n'est pas pensable alors j'ai envisagé une solution à mon problème de "fricasse" : la salle de sport.
Je n'ai clairement pas besoin de souscrire à un abonnement complet avec cours d'abdo-fessiers  et body pump, jump etc. auxquels je sais d'avance que je n'irai pas. 
Ce qu'il me faut c'est un accès au tapis roulant pour quand il pleuvra, et peut-être, mais c'est un luxe qui n'est pas indispensable : du stretching.

J'ai trouvé ma solution sur Groupon. Un abonnement de 10 entrées dans une salle de sport parisienne pour un prix riquiqui. Un nombre qui me convient très bien car je suis certaine d'y aller au moins 10 fois et de ne pas gâcher mon argent. Car la salle de sport c'est souvent ça : au début on s'inscrit la tête pleine de bonnes résolutions et puis... le plaid et le canapé reprennent le dessus.

Pour celles et ceux qui n'ont jamais commandé sur Groupon, il s'agit d'un site qui propose des deals (promotions) pendant une durée limitée et pour un certain nombre de personnes. Ces deals peuvent concerner des repas au restaurant, des instants détente au spa ou d'autres prestations.
Côté client on souscrit à un deal et si le nombre d'acheteurs nécessaires est atteint, le deal est débloqué. On paye le prix demandé et on reçoit ensuite par mail un coupon (d'où le nom Groupon) à présenter au commerçant.
Ca ressemble un peu aux box, sauf que là les commandes sont groupées.

Travaillant dans le domaine des médias, j'ai pu enquêter sur le sujet Groupon et relever les pièges dans lesquels peuvent tomber les clients.
Je vous conseillerais donc, si vous voulez tenter l'expérience, de bien consulter vos mails (et vos spams) pour ne pas louper le message contenant le coupon. En effet, ces derniers ont une durée de vie limitée. Passée la date, vous aurez perdu votre argent.
Gardez aussi en tête que vous ne devez pas vous voir proposer une prestation au rabais sous prétexte que vous avez un coupon. Vous êtes un client comme un autre.
Enfin, sachez que les commerçants proposent souvent ces prestations à perte. Ils font généralement des réductions de 50% sur le prix pratiqué habituellement. Sur la partie restante, Groupon prend une commission qui avoisine souvent les 50% (là encore). Retranchez ensuite la TVA et vous comprendrez qu'il ne reste plus grand chose à la fin.
Alors oui, ça fait de la pub aux commerçants et ça draine de nouveaux clients. N'empêche que s'ils veulent s'y retrouver à la fin du mois, il leur faut proposer d'autres prestations. Payantes elles.
Dans le cas d'une réservation à l'hôtel, vérifiez donc bien que les prestations annexes sont contenues dans votre bon. 
Enfin, je ne vous conseillerais que trop de vérifier le prix d'origine d'une prestation avant d'acheter un coupon. Juste histoire de vérifier que les prix n'ont pas été gonflés.

Mais revenons-en à nos moutons. Je suis donc en possession d'un coupon pour 10 entrées que je compte utiliser dès lundi. Je vous tiendrai au courant de mes péripéties. En espérant que tout se passe pour le mieux. (J'ai tellement bossé sur les arnaques que je deviens un peu parano !)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire